n'ayant aucun mouton en vue dans mon appart parisien, mais deux terriers écossais y ressemblant fort, il était grand temps de s'y mettre, les beaux jours revenant...

pour info, les terriers écossais de concours se font EPILER, oui, mesdames, le truc qui fait mal! ( et quelques parties sont rasées ou terminées aux ciseaux). car plus on épile, plus le poil devient raide comme du poil de chèvre, signe caractéristique de la race...

Mr scottish y a eu droit dans sa prime jeunesse car il a un nom de famille à particule (comprendre: il a un pedigree) et l'épilation est obligatoire pour faire confirmer les origines d'un terrier.

ceci fait et les années passant, j'ai investi dans une bonne tondeuse et je m'occupe moi-même de l'allure de ces messieurs-dames. (moins cher, plus rapide et moins traumatisant pour eux, enfin j'espère...)

les voici avant:

imgp0532imgp0527imgp0545

et tout ça en moins...

imgp0543imgp0552

... un lumbago et une heure et demie après:

imgp0539

... quelle barbiche! quelle chute de reins!

imgp0549imgp0550

... et les yeux en boutons de bottine de miss westie!

comme vous pouvez le voir, le toilettage du scottish et du westie sont très différents en ce qui concerne la tête qui doit être allongée, barbue avec de gros sourcils pour l'un et en forme de chrysanthème (!) pour l'autre.

moi, ils me font craquer mes moutons locaux, mais vous l'avez compris depuis longtemps n'est ce pas?